Aujourd'hui, j'ai (encore une fois) bien failli pleurer (la faute comme d'hab à ces foutus neurones miroirs, je suis sûre que j'en ai trop...)

Bref aujourd'hui, je reçois petit R. 6 ans 1/2, dysphasique comme jamais j'avais vu (quasi aucun langage oral et une compréhension hors contexte à peu près inexistante). Il arrive ce matin,  et comme souvent répond par écholalie à mes questions rituelles (comment vas-tu, tu as passé une bonne matinée, tu viens on y va...).

Depuis quelques temps, nous travaillons pour mettre en place le PECS (système de communication par échange d'images), et il adore, il demande tout un tas de trucs de plus en plus précis, mais toujours les mêmes choses, dans un cadre bien déterminé.

Je décide pour changer, d'ajouter de nouvelles images sans rien lui dire, juste pour voir comment il peut s'adapter à ça (bon s'il y a des puristes du PECS, je vais me faire taper sur les doigts parce que c'est pas prévu dans le programme mais bon, les programmes et moi, ça fonctionne pas...) et là,il me fait une phrase (avec les images, c'est pas miraculeux non plus...) avec "je veux toilettes"...

Bon, je me dis, on va jusqu'au bout, je l'emmène aux toilettes... (pensant qu'il avait mal compris l'image et que ce n'était pas du tout ce qu'il voulait...) et ben SI!!! ET je me suis rendue compte (d'où mes limites larmes...) que pour la première fois ce petit garçon de 6 ans passés avait pu faire une demande à son initiative et qu'il avait été compris...

ça doit être long 6 ans 1/2...