Juste un petit mot rapide,

Hier nous avons eu deux bels exemples du décalage/d'incompréhension.

D'abord Fils 1er revient du collège (l'adapatation y est dure!!! Mais nous en reparlerons plus tard) avec une observation. Ils ont eu l'excellente idée de simplifier les observations aux profs qui auparavant devaient prendre le temps d'écrire ce qui s'était passé (quelle perte de temps), maintenant nous avons droit à des croix dans des colonnes (comportement, oubli, travail non fait, retard, tenue vestimentaire...), le nom du prof et la date. je demande donc à Fils 1er ce qui s'est passé pour qu'il écope ainsi d'une croix "comportement"...

"Ben je sais pas",

***zen**** , "mais enfin quand même tu dois savoir!!",

"ben non j'ai pas compris",

***re zen***, "mais le prof a dû te dire tout de même!!!!!!!!!!!",

"non i m'a juste dit d'amener mon carnet",

heu là, plus de ***zen*** qui tienne (parce qu'il faut entendre la nonchalance dans les réponses, le désintérêt total pour la chose...), "bon sang (oui c'est un peu désuet, mais j'aime bcp employer cette expression et dans ces durs moments où t'as qu'une envie c'est hurler, une petite note de plaisir perso, ça fait du bien), mais c'est pas possible!!!!" je respire un grand coup... "bon raconte-moi ce qui s'est passé avant que le prof te demande ton carnet"

""Ben (on est dans la période des ben à chaque début de phrases,... au milieu aussi....et à la fin également) le prof m'a dit de posé mon écharpe"

"Bon et tu ne l'as pas posée?"

"Si!!!!!!!"

"Alors là je ne comprends pas..."

"Ben moi non plus, en plus je lui ai dit que c'était pas une écharpe mais un foulard"

"AH!!!!!!!!!!!!"

Comment aller expliquer au prof que Fils 1er n'a pas voulu "répondre" mais que pour lui il est inconcevable d'appeler un foulard une écharpe!!! (J'ai passé un certain temps après à discuter de ce que le prof avait pu "ressentir" et pourquoi il avait eu cette réaction....).

 

Quant à Fils 2ème, il revient avec une évaluation en me disant qu'il ne comprend pas ce qu'il a eu faux. Nous regardons ensemble et je compredns vite ce qui cloche.

La consigne était "Placez ces points sur le quadrillage" et s'ensuivaient plusieurs coordonnées de points qui portaient également des noms (le point A, le point B...) et Fils 2ème avait seulement placé les points, il avait respecter à la lettre la consigne...

Dure la vie d'élève parfois......